3 Sélistes témoignent à ARRAS

5 ème printemps de l’intergénération

Patricia
Pourquoi j’ai souhaité adhérer au SEL
J’en avais déjà entendu parler dans l’Aveyron. Cela me parlait bien de faire des échanges.
Quelque temps après être arrivée à Buire, je venais de prendre ma retraite, je ne voulais pas rester sans rien faire, je me suis inscrite dans plusieurs associations et j’ai vu l’invitation de Maryvonne qui faisait une réunion à Buire pour créer un SEL. Je suis une des toutes premières adhérentes, la cinquième je crois…

Ce que ça m’apporte
Ça m’apporte plein de choses, c’est énorme. Je ne suis pas particulièrement renfermée, mais ça m’a aidé à créer un réseau d’amis. On se soutient, on se voit souvent en dehors du SEL, on s’appelle, on se sent bien ensemble, ça crée des complicités.

Nos évenements :